Spanish
Français

Sept étapes clés pour vérifier la médication des patients chroniques polymédicamentés

Auteurs: Joan Barrubés et Lluís Triquell Parfois, des écarts existent entre les consignes prescrites pour…

Parfois, des écarts existent entre les consignes prescrites pour certaines conditions médicales spécifiques et la variété de complexités cliniques que peut présenter un patient. Les patients chroniques et aigus, qui sont généralement polymédicamentés sont le maillon le plus faible de la chaîne, ce pourquoi les révisions systématiques de la médication sont essentielles pour une évolution favorable de leur traitement. Le Guide de Polypharmacie, publié en Mars 2015 par le NHS Scotland, fournit des informations détaillées sur ce domaine et met l’accent sur le travail des pharmaciens.
Les révisions systématiques de la médication sont un outil d’optimisation de la médication et qui peut être utilisé au niveau communautaire, hospitalier et socio-sanitaire. En ce sens, il faut considérer que la polypharmacie peut provoquer des effets indésirables chez certains patients parce que les recommandations ne sont pas toujours valables pour tout le monde. Les patients présentant des conditions multiples, présentant une fragilité, ceux en phase terminale… Tous ces patients polymédicamentés nécessitent d’une révision de leur médication. Regardons plus en détail qui sont les patients « cibles » :

  • Les patients qui vivent dans des structures de soins gériatriques et âgés de plus de 50 ans, quel que soit le nombre de médicaments qui leurs sont prescrits.
  • Les patients âgés de plus de 75 ans.
  • Les patients qui prennent 10  médicaments, voire plus.
  • Les patients dont le niveau SPARRA (Scottish Patients at Risk of Readmission and Admission) se situe entre 40% et 60%.

Le Guipe de Polypharmacie de la NHS Scotland définit clairement les étapes à suivre pour aboutir à une bonne vérification de la médication, centrée sur la connaissance, la sécurité, l’efficacité et son applicabilité. Les sept étapes clés à suivre sont les suivantes :

  1. Identifier les objectifs du traitement pharmacologique. Vérifier les diagnostics et identifier les cibles thérapeutiques par rapport à la gestion des conditions actuelles et à la prévention des souffrances futures.
  2. Discriminer les traitements essentiels. Identifier les traitements pharmacologiques se substituant à une fonction sans laquelle l’état de santé du patient serait aggravé.
  3. Ecarter les traitements inutiles ou ayant peu d’effets bénéfiques pour le patient.
  4. Déterminer si les objectifs thérapeutiques sont atteints, comme par exemple, s’il existe un besoin d’augmenter ou d’intensifier le traitement pour améliorer le contrôle des symptômes, obtenir des indices biochimiques ou prévenir la progression de la maladie.
  5. Identifier les risques liés à la sécurité du patient et les effets indésirables possibles.
  6. Analyser si le traitement pharmacologique est rentable (coût-efficacité). Identifier les coûts nécessaires ou trouver des alternatives thérapeutiques avec un coût-efficacité majeur.
  7. Déterminer si le patient est prêt et capable de prendre la médication. Identifier les risques en cas de non-respect et veiller à ce que les changements sur le plan thérapeutique s’adaptent aux préférences du patient.

En ce qui concerne la mise en œuvre, les pharmaciens jouent un rôle clé dans l’examen de la médication. Non seulement en ce qui concerne la prise des décisions ou les actions à mener –ce qui ajoute de la valeur à leur rôle vis-à-vis des autres acteurs-, mais aussi l’évaluation positive du patient car si ce dernier est suivi de façon appropriée, il transmettra son avis et fera que le positionnement et les soins du pharmacien soient reconnus par l’ensemble de patients.

Résumé graphique du contenu.
Cliquez sur l’imagen pour voir le détail :

Image élaborée par :  Joan Barrubés et Lluís Triquell. Antares Consulting.

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.