Spanish
Français

Les 5 clés de l’excellence dans une unité d’oncologie

Le fonctionnement de l’unité d’oncologie est particulièrement complexe, car il comporte un grand nombre de services et unités, chacun avec ses propres dynamiques et intérêts. Pour la transformer en une unité de référence, Antares Consulting a identifié cinq objectifs stratégiques qui agiraient comme des leviers de changement.

1. Transformer le modèle de prise en charge des patients, en se différenciant comme une unité d’excellence et en mettant l’accent sur l’approche interdisciplinaire

L’unité d’oncologie doit se différencier du reste de l’offre par la mise en place dans l’hôpital d’un modèle innovant et interdisciplinaire de soins. Il est nécessaire de créer un modèle de travail qui facilite la coopération entre services pour maximiser la qualité et l’efficience de la prise en charge des patients. Ce modèle doit être formalisé par l’organisation d’unités fonctionnelles partagées entre les services pour enraciner les pratiques collaboratives et délimiter les responsabilités des médecins des différentes spécialités. 

Il est important de développer des éléments de prise en charge des patients (consultations téléphoniques, accessibilité aux visites non-programmées, etc.) qui contribuent à la perception de l’excellence de cette unité par les patients.

2. Se positionner avec une offre de services avancée et optimiser l’efficience

Le développement de l’offre de services doit viser à positionner l’unité d’oncologie dans l’excellence, grâce au développement de nouvelles techniques de diagnostic et thérapeutiques et l’amélioration de l’efficience pour augmenter l’activité avec des ressources limitées.  

3. Créer et consolider des alliances stratégiques avec d’autres centres pour améliorer la notoriété de l’unité et attirer des patients

La création d’alliances stratégiques doit encourager la mise en œuvre du modèle de soins innovant et l’excellence de l’unité. La consolidation d’alliances stratégiques requiert une attention constante qui peut être assurée par la création de mécanismes de liaison qui préservent la confiance de l’hôpital partenaire (programmes de formation conjointe, séances pour communiquer en continu) et par la création de mécanismes de gouvernance (comités de suivi, outils d’évaluation du partenariat) qui permettent de faire le suivi et d’anticiper d’éventuels problèmes. 

Il est fondamental de renforcer le modèle de soins et de créer et de consolider des alliances stratégiques pour capter des patients en dehors de l’unité. Ces alliances permettent d’obtenir une masse critique de patients pour stimuler son activité et maintenir une vaste offre de services.  

4. Consolider le positionnement de la recherche et de l’innovation 

Promouvoir la recherche et l’innovation permet d’atteindre et de maintenir un niveau élevé de notoriété dans les domaines de la connaissance. Outre les publications, il est nécessaire de breveter des idées et de transférer des technologies. Élaborer un plan de recherche et d’innovation est la première étape pour réussir un bon positionnement de l’unité.

5. Mettre en valeur l’enseignement et attirer le talent 

L’enseignement doit être une priorité de l’unité d’oncologie. Promouvoir de manière proactive les activités d’enseignement et participer aux groupes et sociétés nationaux et internationaux apporte du prestige et permet d’être un leader d’opinion dans des milieux d’enseignement oncologique. La réputation de l’unité est essentielle pour attirer des professionnels et atteindre un bon positionnement dans les listes ECN. 

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.