Spanish
Français

Les 10 articles les plus populaires de 2015

L’arrivée de l’année 2016 suppose de nouveaux défis et de nouveaux projets pour le secteur…

L’arrivée de l’année 2016 suppose de nouveaux défis et de nouveaux projets pour le secteur de la santé et du médico-social. Des défis et des projets qui sont précédés de douze mois d’activité où de nouvelles initiatives et des débats ont eu lieu, et des progrès notables y ont été annoncés. Antares Consulting a voulu rendre visibles toutes ces nouveautés. Mais, quelles sont les nouvelles qui ont surtout retenu l’attention de nos lecteurs ? Voici les dix articles qui ont suscité le plus d’intérêt en 2015.

1. Reconcevoir la santé en Europe pour 2020: 5 leviers de changement vers l’e-Santé

Obtenir des soins de santé plus durables, moins intrusifs et plus personnalisés est possible grâce au potentiel des TIC. Le rapport « eHealth Task Force », axé sur le futur de la Santé en Europe, fournit les clés pour exploiter au maximum les possibilités de la santé numérique en 2020. L’article qui propose un résumé de tous ces aspects, permet également de télécharger le document original.

2. Les technologies à domicile, prestation ou soutien ?

De nombreuses propositions ont eu lieu ces dernières années dans le secteur spécifique des technologies à domicile : téléalarmes, modèles de télésanté, technologies domotiques, applications mobiles… Cependant, leur croissance a été désordonnée et leur percée dans le marché a été inégale, sans parvenir à une véritable consolidation. Dans cet article, il est question du contexte de ces projets d’innovation en Europe, des barrières potentielles et des clés pour assurer le succès de ces prestations cliniques avec un support technologique.

3. Repenser l’organisation de l’activité interventionnelle dans les hôpitaux

La chirurgie devient progressivement moins invasive grâce à l’innovation technologique mais en revanche, la technologie se développe dans d’autres zones de l’hôpital. Nombreuses unités spécifiques ont des besoins fonctionnels semblables à ceux du bloc opératoire mais de façon moins exigeante. Dans ce sens, les unités d’intervention assistée par l’image (par exemple l’hémodynamique, l’arythmie, la vasculaire ou la radiologie interventionnelle) se regroupent en une Unité de Thérapie Assistée par l’Image. Cet article fournit une analyse des avantages et mise sur une réflexion du modèle organisationnel, fonctionnel et de la conception des espaces physiques de l’hôpital.

4. Dans la majeure partie des pays de l’OCDE, la rémunération des médecins se situe entre 2,2 et 2,4 fois le salaire moyen du pays

L’intitulé de cet article ne laisse aucune place au doute : l’article porte sur les différentes rémunérations des médecins des différents pays de l’OCDE. La principale conclusion est que les rétributions sont nominalement différentes mais structurellement très similaires. C’est-à-dire, la rétribution des médecins dépend plutôt du niveau socioéconomique du pays que de son système sanitaire.

5. La coopération entre professionnels: nécessaire. La communication: indispensable

Le renouvellement de la pharmacie espagnole, avec une approche axée aux soins, a soulevé la nécessité de renforcer la collaboration entre les professionnels impliqués dans la gestion du processus pharmaco-thérapeutique. Pharmaciens de ville, pharmaciens hospitaliers, médecins de soins de santé primaires, personnel infirmier… la Santé du futur a besoin de coopération et de communication entre les professionnels. Cet article énumere les dix clés pour renforcer et rendre effective leur coopération.

6. Comment capter les patients internationaux dans nos hôpitaux ? Les clés de succès

Les patients internationaux sont une source complémentaire de revenus très attractive pour les hôpitaux pour deux raisons : le développement économique croissant de nombreux pays, et le besoin de prestations complexes. Ces facteurs ont ainsi conduit de nombreux hôpitaux et cliniques privées à développer une offre de soins orientée vers le patient international. Cet article décrit les trois grands groupes de prestataires de soins dédiés à la prise en charge du patient international, il énumère les clés pour que les centres médicaux puissent évaluer et répondre à ces besoins et il précise les meilleures stratégies pour attirer ce type de patients.

7. Contrats de Partage de Risques (CPR). Pourquoi ne pas élargir la perspective ?

L’évaluation économique de médicaments innovants dans le processus pharmaco-thérapeutique n’a pas connu d’évolution majeure depuis des années. Les Accords de Partage des Risques (APR) ont été développés avec une vision « produit » plutôt qu’avec une approche « maladie », sans prendre en considération les aspects les plus intangibles qui pourraient faciliter leur développement. Cet article porte sur les critères de modélisation des APR, qui peuvent faciliter une transition du modèle client-fournisseur vers un modèle d’alliés stratégiques. Les avantages et les inconvénients des APR y sont analysés également du point de vue des financeurs, professionnels, patients et entreprises.

8. 2014, l’année des médicaments orphelins. Et pour 2015 ?

En 2014 le nombre d’autorisations de commercialisation de médicaments orphelins a connu une tendance croissante aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Ainsi, l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a autorisé la commercialisation de plus du double de médicaments orphelins que les années précédentes (à l’exception de 2012 et 2007) et la Food and Drug Administration (FDA) a aussi révélé une claire tendance à la hausse. Cet article analyse l’évolution du nombre de désignations de médicaments orphelins et les autorisations de commercialisation par l’EMA et la FDA au cours des dix dernières années. L’article soulève aussi les nouveaux défis et énumère les propositions adaptées à chaque cas.

9. ¿Quelle différence entre un médicament biologique, un médicament biotechnologique et les thérapies avancées?

Le traitement des maladies, ou mieux dit, leur guérison est chaque fois plus en rapport avec la thérapie génétique. Cependant, il existe encore aujourd’hui une certaine confusion entre certains concepts qui sur le principe, ont la même signification mais qui en réalité sont très différents : nous faisons référence aux médicaments biologiques, aux médicaments biotechnologiques et aux thérapies avancées. Cet article porte sur ces différences.

10. Traits distinctifs du marché des maisons de retraites en Espagne: survieillissement, manque d’ordonnance socio-médicale, stagnation et absence d’accréditation

Le vieillissement de la population européenne est une réalité : dans les années à venir, le nombre de personnes âgées continuera d’augmenter. Dans ce sens, une augmentation de ressources destinées aux soins socio-sanitaires des personnes âgées est attendue. Pour couvrir ce secteur et améliorer le modèle de prise en charge, l’article suivant fait une comparaison entre le marché des maisons de retraite en Espagne, et celui des pays comme la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède, notamment en ce qui concerne les sources de financement.

 

 

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.