Spanish
Français

Le rôle du consultant/mentor vis-à-vis du Bio-entrepreneur

Dans le cadre de projets d’entreprenariat biotechnologiques dans les mondes hospitalier et académique, le rôle de consultant ou de mentor est de plus en plus nécessaire. Il est particulièrement utile au cours des phases de lancement et de mise en route de la spin-off ou de la start-up.

Le consultant ou le mentor est la personne la plus adaptée pour réaliser certaines missions pouvant être difficiles à mener par l’équipe d’entrepreneurs :

  • Apporter un support intérim à la direction exécutive de l’entreprise.
  • Travailler avec l’équipe d’entrepreneurs pour parvenir aux objectifs élémentaires de gestion, parmi lesquels : - Se doter d’un business plan. - Se doter d’un plan financier. - Gérer la propriété industrielle. - Coordonner la stratégie réglementaire et de développement.
  • Travailler avec l’équipe d’entrepreneurs pour atteindre les objectifs de financement fondamentaux, comme : - Trouver du financement public. - Lever un premier tour de table de financement privé.
  • Identifier les membres de la future équipe devant diriger l’entreprise et planifier le transfert.

Mais allons par étapes. En premier lieu, il est important de connaître le projet en profondeur, tant au niveau business qu’au niveau scientifique. Il est alors indispensable de pouvoir compter sur la collaboration du chercheur, personne ayant le plus de connaissances sur les aspects techniques du projet.

Par la suite, il conviendra de passer en revue divers facteurs pour commencer à construire un modèle d’activité solide. L’un des principaux facteurs est l’existence, ou non, d’un marché pour le problème que nous souhaitons guérir, prévenir, pallier, diagnostiquer, etc., et la connaissance des compétiteurs auxquels nous ferons face.

Si nous passons le premier filtre, nous devrons évaluer le degré de protection de notre technologie, c’est à dire, si nous sommes couverts ou non par un brevet, de quel type de brevet il s’agit, quel est son niveau de protection, quelles zones géographiques sont couvertes, etc.

Ensuite, il faudra analyser quelle est la meilleure stratégie réglementaire pour notre projet. C’est à partir de ce moment que nous pourrons concevoir un plan de développement du produit adapté, qui inclue les étapes essentielles selon le modèle d’activité choisi.

D’autre part, il faudra concevoir un plan financier qui supporte le développement du projet, en tenant compte des ventes prévisionnelles et des coûts de développement, de propriété industrielle, de ressources humaines, de lancement, de commercialisation, etc., selon le modèle d’activité de l’entreprise. Dans ce plan, deux des principales variables du projet devront être étudiées : les besoins en trésorerie et la stratégie de financement.

Un autre aspect clé du processus est la négociation avec l’organisme de transfert de technologies correspondant, afin d’arriver à un accord de transfert technologique satisfaisant pour les deux parties. Le consultant a alors un rôle d’assistance.

Le document qui intègre les facteurs analysés antérieurement est appelé business plan et constitue en soi le « livrable » que le consultant ou mentor réalise pour l’équipe d’entrepreneurs. Sans cet accompagnement, celle-ci rencontrerait des difficultés dans sa réalisation.

Enfin, le consultant ou mentor devra assister l’équipe d’entrepreneurs dans la recherche de la personne qui pourra assurer une fonction fondamentale dans l’entreprise : sa direction exécutive. Le consultant ou mentor est généralement en mesure d’identifier de bons candidats à travers son réseau. Cette personne doit être engagée à 100% dans le projet, en acceptant le risque inhérent à un engagement dans le projet entrepreneurial dès le premier jour.

A partir de là, le projet d’entreprise est totalement défini et structuré. Il faut alors suivre la stratégie de financement conçue dans le business plan et amorcer les premiers contacts avec des investisseurs privés, comme des business angels, family offices et investisseurs en capital risque. Au cours de cette étape, le consultant ou mentor joue un rôle important, en accompagnant l’équipe d’entrepreneurs durant la présentation du projet d’entreprise et lors de la négociation de la levée de fonds souhaitée qui s’ensuit.

Avec un bon travail, et aussi un peu de chance, l’équipe parvient à clore un accord de financement privé, pouvant être complété par du financement public, et le projet peut ainsi être lancé.


Références

Élaboration propre d’Antares Consulting.

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.