Spanish
Français

Le Registre des Patients et des Traitements de Catalogne

Améliorer les normes de qualité et d’efficacité des prestations pharmaceutiques. Voici l’objectif du Registre des Patients et des Traitements (RPT) mis en place en Catalogne par CatSalut.

Améliorer les normes de qualité et d’efficacité des prestations pharmaceutiques. Voici l’objectif du Registre des Patients et des Traitements (RPT) mis en place en Catalogne par CatSalut. Il s’agit de mesurer les résultats en santé par la collecte systématique de données sur l’efficacité et la sécurité de certains médicaments dans la pratique clinique de routine. Le projet a pris forme grâce au PASFTAC (Programme d’évaluation, de suivi et de financement des traitements pharmacologiques complexes) et au PHFMHDA (Programme d’harmonisation pharmaco-thérapeutique de médication hospitalière de dispensation en ambulatoire).

Comment est-il structuré ?

Le Registre des Patients et des Traitements recueille :

  1. Les données du patient : personnelles et sociodémographiques.
  2. Le traitement MHDA : le professionnel doit informer sur le diagnostic, le traitement et la prescription.
  3. Le démarrage du traitement : et des informations sur celui-ci.
  4. Les documents de démarrage du traitement.
  5. Le suivi du traitement.
  6. Les documents de suivi du traitement.

Grâce à ce système, un registre pour chaque pathologie est créé. Il permet de mesurer efficacement les variables de démarrage, de suivi et de discontinuité. Ainsi, les résultats obtenus aident à optimiser le processus de prise de décisions. Jusqu’à présent, les pathologies et les traitements inclus dans ce registre sont :

 Pathologies : Oncologie, VIH, Arthrite rhumatoïde, Sclérose en plaques, Hépatite C.

  • Traitements : Médicaments orphelins, Hormones de croissance et Traitements d’une grande complexité.

 

L’utilité du Registre des Patients et des Traitements

Grâce à ce projet, la Catalogne dispose d’un registre d’activité que les professionnels peuvent consulter et dans lequel ils peuvent trouver des informations sur la sécurité, les résultats cliniques et le suivi des traitements.

Pour faire connaître l’information recueillie, le CatSalut rend compte des résultats aux régions sanitaires, qui, à leur tour, sont chargées d’informer les hôpitaux. En parallèle, des avis experts mis à jour publiés sur le site internet du CatSalut.

Les implications du RPT

 La mise en place du Registre des Patients et des Traitements a autant d’implications sur le système sanitaire que sur le patient.

Des implications pour le système sanitaire

  • Hôpitaux : le Registre des Patients et des Traitements est un outil qui permet de prendre de décisions lors de la dotation des ressources en fonction des résultats obtenus en santé, ce qui permet d’améliorer l’efficience.
  • Autorités sanitaires : le RPT permet de connaître le retour sur investissement exprimé en résultats en santé, et donc, la planification des ressources et des politiques en fonction de l’évaluation de ces résultats. 
  • Professionnels de la santé : le RPT leur permet de partager et de comparer les résultats obtenus, et de diminuer la variabilité de la pratique clinique en faveur des pratiques ayant de meilleurs résultats.

Des implications pour le patient

  • L’amélioration de la qualité des soins reçus et une plus grande équité dans leur accès, comme conséquence directe de l’investissement dans les médicaments et pratiques ayant des résultats satisfaisants. 
  • En outre, offrir au citoyen des informations de façon compréhensible et transparente, lui donne des éléments utiles pour mener sa propre réflexion. De cette façon, le patient sera en mesure de participer activement à la prise de décisions.

Cependant, la mise en place de ce système présente certains obstacles. Entre autres le contexte actuel de crise et de tension, les systèmes d’information non intégrés, et la surcharge de travail que celui-ci représente pour les médecins. De plus, ces obstacles amènent les professionnels de la santé à avoir une perception du RPT qui rend encore plus difficile leur décision. Ils pensent que dans un contexte de crise, cet outil sert à contrôler les coûts et à taxer le professionnel. D’autre part, il y a des doutes concernant la fiabilité et la confidentialité des données obtenues. 

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.