Spanish
Français

En Espagne, les économies dans la santé ont jusqu’à présent mis l'accent sur le personnel. Sommes-nous en train de changer de paradigme

Par Esteban Carrillo (ecarrillo@antares-consulting.com)

Dans le cadre de son analyse du budget 2014-15 présenté par le gouvernement espagnol à Bruxelles, Diario Médico note que 42% des 5 427 millions d’euros d’économies en dépenses de santé publique réalisées en 2011 et 2012 ont été obtenues à partir de mesures sur les ressources humaines.

Il est connu que les mesures de réduction des coûts agissant sur le personnel sont des mesures à court terme, dont l’effet a tendance à s’inverser dès que la situation économique s’améliore. C’est pourquoi, dans ses projections sur le déficit financier, le NHS refuse de considérer ces mesures comme un moyen de contenir les coûts à long terme

Ainsi, semble-t-il, le gouvernement espère malgré tout réduire le poste de dépenses en personnel de 500 millions annuels, grâce à des réformes structurelles, dans le cadre d’une révision du programme de formation universitaire et le développement de la gestion clinique. Il semble peu probable, cependant, qu´un modèle de prise en charge clinique dont l’implantation n’a pas encore eu lieu ait un impact fort à si court terme (voir mon article du 05/11/2013).

Malgré tout, il semblerait que l’approche jusqu’ici adoptée soit en train de changer (en apparence du moins), pour passer de réductions indiscriminées d’effectifs à des réformes de gestion clinique. Bien que ces mesures ne semblent pas nombreuses et que la possibilité d’obtenir une réduction des dépenses à court terme soit faible, il faut saluer ces nouvelles initiatives.

Nous avons dit plusieurs fois que la crise financière actuelle était une occasion en or pour lancer les réformes dont les systèmes publics avaient besoin depuis bien longtemps. Nous avons pris du retard et causé de nombreux dommages collatéraux, mais soyons optimistes et espérons entrer dans une nouvelle phase où les coupes budgétaires seront remplacées par des réformes profondes et sérieuses.

LECTURE RECOMMANDÉE:

Diario Médico: El 42% del ahorro por los recortes fue en personal sanitario

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.