Spanish
Français

Défis des pharmacies hospitalières : 6 stratégies de réduction des coûts et d'amélioration de la qualité des soins

La capacidad y el éxito de la farmacia hospitalaria para afrontar dichos retos dependen de la situación de partida de cada servicio. La experiencia de Antares Consulting en la realización de planes de optimización de servicios de farmacia hospitalaria nos permite identificar los principales problemas internos, y organizarlos en 3 ejes:

La capacité de la pharmacie hospitalière à relever ces défis et sa réussite dépendent de la situation de départ de chaque service. L´expérience d´Antares Consulting dans la réalisation de plans d´optimisation de services de pharmacie hospitalière nous permet d´identifier les principales problématiques internes, présentées en 3 axes :


1. Le processus d´achats :

Négociation et réalisation de commandes. Le nombre de références et principes actifs inclus dans le formulaire sont dans la majorité des cas supérieurs aux besoins. Ce phénomène diminue le pouvoir de négociation  et complexifie le processus de réalisation des commandes. Le non-respect de ce nombre (qui atteint parfois 10% des prescriptions réalisées) peut entraîner des achats importants hors négociation, un coût supplémentaire en frais de transport et un plus grand risque de pertes (produits à faible rotation qui finissent par se périmer). En ce qui concerne la négociation avec les fournisseurs, beaucoup d´hôpitaux continuent à travailler de façon isolée au lieu de se regrouper avec les hôpitaux alentours pour réaliser des achats communs.

Ces constats concernent également d´autres produits dépendants de la pharmacie hospitalière. C´est le cas notamment des implants et prothèses pour lesquels il n´existe pas de formulaire à respecter. Les négociations ne sont alors pas réalisées au niveau institutionnel mais directement entre le médecin et la compagnie pharmaceutique.


2. L´usage rationnel de médicaments :

Le pharmacien hospitalier a un rôle clé dans la promotion de l´usage rationnel de médicaments. En Europe, le Royaume-Uni est le pays pionnier dans le développement des pharmacies cliniques. Une étude réalisée à la fin des années 90 par Audit Commision (a spoon of sugar, medicines management in NHS hospitals 2001) a démontré l´impact positif qu´a le pharmacien sur la rationalisation de la consommation de médicaments. Cette étude démontrait que la participation des pharmaciens pouvait réduire de 25% le coût des prescriptions grâce à leurs interventions et permettaient également d´améliorer la qualité des soins (leurs conseils étaient destinés à améliorer l´efficacité des traitements, à minimiser les erreurs de prescription et la toxicité des médicaments).

Malgré le bien-fondé de cette étude, notre expérience nous démontre que le développement de la pharmacie clinique est très inégal au sein des hôpitaux de nos pays voisins. En Espagne, Belgique, Suisse et France le nombre de pharmaciens hospitaliers est en pleine expansion mais reste encore loin du nombre de pharmaciens présents au chevet du patient. Conscients de cette importance, les autorités sanitaires de certains pays comme la Belgique, exercent un appui direct au développement de la pharmacie clinique par le financement de projets pilotes dans ce domaine (financement de pharmaciens pour mener à bien des projets de développement) et en implantant une spécialité de pharmacie clinique hospitalière (possibilité de se sur-spécialiser en 3ème année de spécialisation de pharmacie hospitalière).


3. Le circuit du médicament et l´organisation interne :

Les problèmes liés au circuit du médicament ont un impact organisationnel et économique majeur. Ils sont observés à différents maillons de la chaîne : au niveau de la gestion des magasins principaux et du stock (central et des services), au niveau du processus de distribution et au niveau  de la facturation (ce point est très important dans les pays dont le modèle est celui du financement à l´activité). Dans les hôpitaux où des processus informatisés sont mis en place, la difficulté réside dans l´utilisation optimale des systèmes par les utilisateurs (médecins, pharmaciens et infirmières).

Dans l´organisation interne du service de pharmacie, il est important de souligner le manque de définition claire des rôles de chaque professionnel. Trop souvent, les pharmaciens réalisent des activités à faible valeur ajoutée au regard de leur formation initiale.

Ainsi, 6 stratégies d´optimisation de la pharmacie hospitalière sont proposées :

  • Améliorer la négociation avec les fournisseurs : des réductions pouvant aller jusqu´à 12% de la valeur d´achats ont pu être obtenues dans certains hôpitaux grâce à la réalisation de négociations structurées (centralisation sur les fournisseurs les plus importants, participation des pharmaciens aux négociations faites par la centrale d´achats, diminution du nombre de références de médicaments et d´implants).
  • Réduction et respect du formulaire pharmaceutique ou du guide pharmaco-thérapeutique de l´hôpital. Cette action a un impact économique transversal sur la négociation, la gestion des stocks et la réduction du contenu du formulaire pharmaceutique (médicaments et implants). Cela doit se décider à travers la réalisation d´analyses médico-économiques  de coût-effectivité par les médecins et pharmaciens. Le respect du formulaire doit être optimisé par le pharmacien et soutenu par la direction médicale dans le cas où il existerait des désaccords avec les médecins.
  • Promouvoir un usage rationnel du médicament et développer la pharmacie clinique : Action à long terme (le développement de la pharmacie clinique est une action progressive étant donné que cela suppose un changement organisationnel important), mais il est possible d´atteindre 1% de réduction du coût des médicaments dès la première année. Les pharmaciens cliniques participent : à la définition et l´utilisation de protocoles, aux conseils d´expertise concernant la prescription (révision des prescriptions, passage intraveineux oral, adéquation des doses pour les patients atteints de problèmes hépatiques et rénaux, accompagnement spécifique à la prescription de l´antibiothérapie, l´anticoagulothérapie, et la nutrition parentérale) et aux conseils concernant l´utilisation (conseils aux infirmières), à la sensibilisation des professionnels, à l´information sur les médicaments, à la relation avec les patients, etc.
  • Améliorer la gestion du stock : en général, l´impact de cette action peut atteindre des réductions allant de 5 à 10% de la valeur du stock. Cette amélioration doit s´opérer à deux niveaux, stock central et stocks périphériques, avec deux objectifs : assurer des niveaux adéquats et améliorer leur contrôle (diminution des stocks pirates, réduction des pertes, automatisation des commandes).
  • L´organisation interne : des économies apparaissent lors de la libération de temps de pharmaciens pour la réalisation d´activités cliniques. La protocolisation des processus permet de définir les responsabilités de chacun, en optimisant la valeur ajoutée des pharmaciens et en valorisant les compétences des techniciens en pharmacie (skill mix).
  • L´adaptation aux nouvelles technologies : la mise en place des systèmes d´information (SI) et de la robotisation requiert une analyse coûts-bénéfices, dont l´impact dépendra de la situation de départ de chaque hôpital (dotation en ressources humaines et volume de médicaments notamment). Les différents niveaux du circuit du médicament sont améliorés grâce à l´existence d´un SI tout au long de la chaîne de valeur. L´optimisation de la prescription est favorisée par la prescription électronique (qui permet de diminuer les interactions, les doublons, de favoriser l´utilisation de génériques, la révision automatique de la prescription, de limiter la prescription de certains médicaments par des médecins expérimentés, de promouvoir des protocoles de prescription, de diminuer les prescription hors formulaire avec une proposition d´alternatives, etc.), le contrôle des stocks par le logiciel de gestion et de stockages automatisés, les armoires intelligentes de dispatching et les systèmes de traçabilité des médicaments et produits.


La réussite de l´implantation de systèmes d´information est essentiellement due à sa bonne utilisation, d´où l´importance de la sensibilisation des utilisateurs et l´implication de la direction.

Ces mesures permettent un contrôle des coûts mais aussi une modernisation de la pharmacie hospitalière (grâce aux systèmes d´information et à la robotisation), améliorent la qualité des soins et favorisent le développement de la pharmacie clinique.

Le principal défi de la pharmacie hospitalière sera de mener à bien ces mesures dans un contexte actuel de pression importante sur les coûts, conséquence de la crise économique.

About the author

< Read more

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

J'accepte la politique de confidentialité d'e 'Antares HealthLines et je donne mon consentement pour la cession de mes données afin de recevoir plus information

 

Copyright © 2016 Antares Consulting.